Communiqué ONU Changements Climatiques / 11 nov, 2017
Océans: avancer plus vite dans l’action climat

Bonn, 11 nov. 2017 – Des délégués de la Journée de l’Action sur les Océans de la COP23 ont signé vendredi  une nouvelle déclaration pour renforcer la riposte mondiale au dérèglement climatique et ses impacts sur les océans – plus gros réservoir à carbone de la planete, principal régulateur du climat mondial et essentiel à la survie et au bien-être de l’Humanité.

« Les océans ont fait peu parler d’eux dans les négociations de l’ONU sur le climat jusqu’ici, et pourtant, ils ne sont pas seulement essentiels à la survie de la planète: ils offrent aussi un vivier d’opportunités pour l’innovation tournée vers une économie bleue bas carbone », a déclaré Biliana Cicin-Sain, présidente du Forum Mondial de l’Océan.

La déclaration « Parce que l’Océan », à la Conférence de l'ONU sur le changement climatique, est appuyée par le lancement du Rapport « La feuille de route des Océans et de l’Action climat » ROCA

Les faits marquants de la journée :

Les dernières connaissances scientifiques sur les océans et les changements climatiques, notamment sur le réchauffement des océans, l'acidification, la désoxygénation, l'élévation du niveau de la mer et l'augmentation des tempêtes, et comment ces effets rendent les populations plus vulnérables aux migrations et aux déplacements.

Comment le développement économique fondé sur les « économies bleues », basées sur les ressources océaniques, constitue un moyen d'assurer le développement économique durable des pays côtiers et des États insulaires.

Présentation des leçons tirées de certaines expériences, les meilleures pratiques et les préconisations pour leur amplification.

Aborder la menace urgente pesant sur les petits États insulaires en développement (PEID) face au changement climatique et à l'acidification des océans avec des propositions de solutions concrètes .

La présidence fidjienne de la COP23 appuie fortement la Journée de l’Action sur les Océans. La séance plénière se clôturera sur une allocution spéciale de son Excellence Peter Thompson des Fidji, Envoyé spécial de l’ONU pour l’Océan

Pour plus d'information, contactez :

Biliana Cicin-Sain, Global Ocean Forum (bcs@udel.edu) et Miriam Balgos, Global Ocean Forum (mbalgos@udel.edu)