Article / 12 fév, 2018
Le sport britannique pour sauver la planète

ONU Changements climatiques Infos, 12 fév. 2018 - Les répercussions du changement climatique sur le sport au Royaume-Uni est détaillé dans un nouveau rapport publié par Climate Coalition, un groupe d'organisations non gouvernementales de premier plan.

L'étude souligne aussi la façon dont football, cricket, golf et sports d'hiver font leur part, servant de ce fait d’exemple notable pour le sport et les loisirs à travers le monde.

Avant toute chose, ce rapport met en évidence le fait que le sport commence à jouer un rôle dans la lutte contre le changement climatique en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre et par son rôle moteur devient une source d’inspiration pour d'autres acteurs.

« Nous sommes loin d'être impuissants à agir. Avec ce même esprit sportif qui vise l’excellence, il y a des actions claires que nous pouvons tous décider de prendre pour obtenir de bons résultats. Les clubs de sports et les instances dirigeantes doivent tous réduire les émissions de carbone et autres impacts environnementaux », écrivent les auteurs.

Dans la préface au rapport, Patricia Espinosa, Secrétaire exécutive de l'ONU Changements climatiques, a déclaré:

« Le sport est une entreprise mondiale qui pèse 600 milliards de dollars avec un pouvoir unique : celui d’organiser, de déplacer et d'inspirer. C'est la raison pour laquelle le Secrétariat de l'ONU Changements climatiques avait rassemblé certaines des plus grandes organisations sportives du monde avant la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, la COP23 à Bonn, en Allemagne.

Nous sommes prêts à soutenir les efforts du secteur du sport afin de travailler en faveur d’une économie résiliente et sécurisée contre le changement climatique et pour laquelle précisément les dirigeants du monde se sont engagés lors de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Paris en 2015. Ce rapport de la Coalition Climat est une étape positive dans ce processus. Tout comme les athlètes ont besoin d'une base solide pour être compétitifs, la planète n'est pas différente. »

Le rapport a été présenté par les experts de la Première division anglaise de Manchester United le 8 février et par les dirigeants actuels de la Première division anglaise de Manchester City, le 11 février, lors de leur confrontation avec Leicester City.

En novembre 2017, des organisations sportives de premier plan se sont réunies à Bonn au siège de l’ONU Changements climatiques. Elles sont convenues que le changement climatique constituait un défi mondial ayant une incidence sur le sport et que le sport en général pouvait contribuer à lutter contre ses effets dévastateurs.

Ce dialogue sur l'action climatique et le sport a cherché les moyens d’intensifier les efforts déployés par le sport, à identifier de nouvelles opportunités pour l'action climatique, et à augmenter l'ambition. Le résultat pourrait être une nouvelle plateforme « Sport et Action climatique » lancée à temps pour la COP24, la conférence annuelle de l’ONU sur le changement climatique cette année à Katowice, en Pologne, en décembre. Les organisations sportives sont invitées à contribuer au développement de cette plateforme.

Pour plus d'informations sur cette Plate-forme Sport et Action climatique, veuillez contacter Lindita Xhaferi-Salihu: LXhaferi-Salihu@unfccc.int