Article / 05 fév, 2018
L’ONU travaille avec l’industrie hôtelière mondiale pour qu’elle réduise ses émissions

ONU Changements climatiques Infos, 5 fév. 2018 - L'ONU travaille avec l'industrie hôtelière mondiale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et rendre l'industrie plus durable, conformément à l'Accord de Paris sur le changement climatique et aux objectifs mondiaux des Nations Unies.

Le Partenariat international pour le tourisme (ITP), organisation mondiale regroupant les plus grandes entreprises hôtelières du monde avec 30 000 hôtels membres, a quant à lui adopté l'ambition des objectifs scientifiques qui sont au cœur de l'Accord de Paris.

L'objectif central de l'Accord est de maintenir la hausse de la température moyenne mondiale bien au-dessous de 2°C et aussi près que possible de 1,5°C. Atteindre cet objectif est essentiel pour prévenir les pires effets du changement climatique, y compris les incendies, les inondations et les pénuries d'eau qui menacent l'industrie du tourisme dans de nombreuses parties du monde.

L'industrie de l'hôtellerie représente déjà environ 1% (source: OMT) des émissions mondiales et celles-ci devraient augmenter car la demande ne cesse de croître.

Une étude commandée par l’ITP souligne que l'industrie hôtelière doit réduire ses émissions de carbone de 66% d'ici 2030 et de 90% d'ici 2050 pour rester dans les limites du seuil de 2°C convenu lors de la COP21.

Suite à l'Accord de Paris, l’ITP a travaillé avec ses membres pour concrétiser ces objectifs en établissant une feuille de route réaliste.

Le résultat ? Les Objectifs de l’ITP, une réponse construite et pratique aux principaux problèmes de durabilité auxquels l'industrie hôtelière est confrontée. Les objectifs lancent un vibrant appel à l'action à l'ensemble de l'industrie et soulignent l'importance cruciale d'avoir en ligne de mire les objectifs de développement durable (ODD) pour promouvoir une croissance durable.

La réduction des émissions de gaz à effet de serre est le premier des objectifs que l'ITP entend atteindre d'ici 2030. Les objectifs sont les suivants:

  • CARBONE: Adopter des objectifs scientifiques et encourager l'ensemble de l'industrie à réduire les émissions de carbone à grande échelle.
  • EMPLOI DES JEUNES: Ouvrir l'industrie à un million de jeunes d'ici 2030 grâce à des programmes de valorisation des compétences, doublant ainsi l'incidence actuelle de l'industrie sur le chômage des jeunes.
  • EAU: Créer des programmes de gestion de l'eau pour réduire le nombre de personnes touchées par la pénurie d'eau; améliorer l'efficacité de l'utilisation de l'eau et identifier des moyens de remédier à sa pénurie.
  • DROITS DE L'HOMME: Sensibiliser aux risques liés aux droits de l'homme, inclure les droits de l'homme dans la gouvernance d'entreprise et traiter les risques liés à la chaîne d'approvisionnement du travail et à la construction d'hôtels.

ITP encourage les hôtels à utiliser son outil de mesure de l'empreinte hôtelière pour obtenir une vue d'ensemble précise de leurs émissions de carbone, afin d'identifier les possibilités d'amélioration pour chaque établissement. Dans le « Rapport sur la décarbonisation de l’hôtellerie mondiale » de 2017, l’ITP souligne l'importance d'accroître l'efficacité énergétique, d’avoir davantage recours aux énergies renouvelables et d'augmenter « l'électrification » des équipements (par opposition à la « combustion des carburants »).

Fran Hughes, Directeur du Partenariat international pour le tourisme, a déclaré: « L'industrie du tourisme et des voyages, l'une des industries mondiales connaissant la croissance la plus rapide, doit jouer son rôle dans l'Accord de Paris sur le climat et dans le processus climatique de l'ONU Changements climatiques. Nous devons et nous jouerons notre rôle. L'objectif de l'ITP sur le carbone envoie un signe clair à l'industrie que les seuls objectifs crédibles en matière d’émissions de carbone pour l’avenir sont ceux intégrés dans un cadre scientifique. »

Niclas Svenningsen, responsable de Climate Neutral Now au secrétariat de l'ONU Changements climatiques, a pour sa part indiqué: «L'industrie hôtelière peut jouer un rôle majeur dans l'amélioration de la performance environnementale de ses nombreux sites et emplacements, mais aussi pour sensibiliser le vaste public à sas portée. Nous nous réjouissons de voir les principales chaînes hôtelières du monde mener ces efforts.»

Liens

Twitter: @ITP_News #ITPGoals. https://www.tourismpartnership.org/itp-goals/