Initiative / 30 nov, 2017
Huit multinationales s'engagent à réduire leurs émissions de méthane

Huit multinationales de l’industrie du pétrole et du gaz naturel se sont engagées à réduire leurs émissions de méthane, puissant gaz à effet de serre responsable du changement climatique. ExxonMobil, BP, Eni, Repsol, Shell, Statoil, Total et Wintershall ambitionnent de réduire les émissions de méthane provenant des actifs gaziers qu'ils exploitent dans le monde, à améliorer l’exactitude des données sur ces émissions et à augmenter la transparence.

Le méthane est un gaz à effet de serre puissant qui est rejeté dans l'atmosphère notamment lors de l'extraction et du traitement du gaz naturel. Cette dernière initiative émanant de ces grandes entreprises énergétiques s'inscrit dans le cadre des efforts mondiaux des entreprises pour répondre au défi climatique et réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de limiter la hausse de la température moyenne mondiale à moins de 2°C et aussi proche que possible d’1,5 °C - l'objectif central de l'Accord de Paris sur le changement climatique.

Cette nouvelle résolution a été bien accueillie par les Nations Unies. « De nombreuses études ont montré l'importance de réduire rapidement les émissions de méthane si nous voulons répondre à la demande croissante en énergie et atteindre de multiples objectifs environnementaux », a déclaré Mark Radka, chef de l'agence Énergie, Climat et Technologie, de l’ONU Environnement (PNUE). « Les Principes directeurs fournissent un excellent cadre pour le faire sur la totalité de la chaîne de valeur du gaz naturel, en particulier s'ils sont liés aux déclarations des réductions d'émissions réalisées. »

Les Principes directeurs sont axés sur la réduction des émissions de méthane provenant des actifs gaziers que ces sociétés exploitent dans le monde entier. Ils ont été développés en collaboration avec le Fonds pour la protection de l’Environnement, l'Agence Internationale de l'Énergie, l'Union Internationale du Gaz, l'Initiative Climatique du Pétrole et du Gaz, Investissements Climatiques, Rocky Mountain, l’Institut du Gaz durable, l’Institut de l’Énergie et des Ressources et l’ONU Environnement.

Principaux objectifs des principes directeurs :

• Réduction continue des émissions de méthane

• Progrès en matière de performance de toute la chaîne de valeur du gaz

• Amélioration de l’exactitude des données sur les émissions de méthane

• Promouvoir des politiques et des réglementations solides en matière d'émissions de méthane

• Renforcer la transparence en fournissant des informations dans des rapports externes

Les entreprises reconnaissent que l'amélioration des données et de la transparence ainsi qu'une réduction significative des émissions de méthane seront essentielles pour s'assurer que le gaz naturel continue de jouer un rôle essentiel pour répondre à la demande énergétique future, tout en luttant contre les changements climatiques.

Le communiqué de presse pertinent est disponible ici.