Communiqué de presse extérieur / 15 déc, 2017
Des investisseurs représentant 26.300 Mds$ poussent 100 entreprises à mettre en cohérence leur plan de développement avec l’Accord de Paris

Communiqué de presse

Les investisseurs européens déterminés à soutenir la nouvelle initiative Climate Action 100+ de façon à rendre les entreprises plus actives sur la question du changement climatique

Paris, le 12 décembre 2017 - Pour marquer le deuxième anniversaire de l’accord historique sur le climat signé à Paris, 225 investisseurs institutionnels parmi les plus influents au monde et représentant plus de 26 300 milliards de dollars d’actifs sous gestion ont lancé officiellement aujourd’hui une nouvelle initiative quinquennale afin que les plus importantes entreprises émettrices de gaz à effet de serre du monde s’engagent de façon plus active à limiter leurs émissions de gaz, renforcer leur transparence financière et améliorer leur gouvernance en matière de changement climatique.

Le lancement de l’initiative Climate Action 100+ lors du One Planet Summit a donné lieu aux commentaires suivants :

Peter Damgaard Jensen, CEO du fonds de pension danois PKA, et président d’IIGCC :

« Toutes les grandes entreprises admettent aujourd'hui qu’elles ne peuvent ignorer le risque climatique si elles souhaitent susciter la confiance des investisseurs. Lorsque les 100 entreprises étudiées par les investisseurs dans le cadre de cette initiative commenceront à mettre en cohérence leur plan de développement avec l’accord de Paris – et agiront pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre sur toute leur chaîne de valeur – alors les effets de ce changement seront considérables, et ils répercuteront bien au-delà de leurs activités avec, au final, un impact significatif dans tous les secteurs. »

Philippe Desfossés, CEO de l’ERAFP et vice-président d’IIGCC : « Quelques mois seulement après avoir été invités à soutenir cette initiative, une importante communauté d’investisseurs institutionnels s’est constituée autour de l’initiative Climate Action 100 +. Cette initiative permet aux investisseurs d’envoyer un signal fort et sans équivoque aux entreprises, en leur demandant d’agir avec responsabilité pour mettre en œuvre des mesures audacieuses pour s’attaquer au plus grand défi de notre temps. »

Stephanie Pfeifer, CEO d’IIGCC, réseau d’investisseurs européens sur le changement climatique :

Le changement climatique est un risque physique et systémique qu’aucun investisseur sérieux ne peut se permettre d’ignorer. Afin d’améliorer leur processus décisionnel, les investisseurs ont besoin de meilleures données pour évaluer dans quelle mesure les entreprises alignent leur stratégie commerciale en fonction de la transition des 2 degrés. Cette initiative représente un changement d’orientation décisif de la part des investisseurs qui exigent de la part des entreprises plus de transparence et plus d’action en cohérence avec les recommandations de la TCFD.

Helena Viñes Fiestas, Responsable de la recherche ESG, BNP Paribas Asset Management :

« Cette nouvelle initiative d’engagement, d’envergure mondiale, représente une étape déterminante de la part d’un grand nombre d’investisseurs de premier plan pour respecter la promesse faite lors de la déclaration des investisseurs sur le changement climatique en 2015. Elle assurera que les plus grandes entreprises mondiales émettrices de gaz à effet de serre vont redoubler d’efforts pour mettre en œuvre un cadre de gouvernance puissant qui énonce clairement la responsabilité des conseils d’administration et la prise en compte du changement climatique. »

Notes aux rédacteurs

L'Institutional Investors Group on Climate Change (IIGCC) www.iigcc.org @iigccnews – le porte-parole des investisseurs sur les enjeux climatiques en Europe – est un forum de collaboration qui réunit 146 investisseurs représentant plus de 21 000 milliards d'euros d'actifs gérés (dont 9 des dix plus grands fonds de pension européens ou gestionnaires d'actifs). Il a pour mission de parler d'une seule et même voix au nom des investisseurs dans le but de soutenir les politiques publiques, les pratiques d'investissement et les comportements d'entreprises qui tiennent compte des risques et opportunités associés au changement climatique. Il compte parmi ses membres des fonds de conviction dédiés, des investisseurs généralistes, des fonds de pension, des gestionnaires de fonds et des firmes de private equity. Suivez l'actualité sur @iigccnews ou consultez le site www.iigcc.org pour plus d'informations, notamment la liste complète des membres actuels.

 

Notes aux éditeurs

Climate Action 100+ est une initiative quinquennale menée par les investisseurs auprès des plus grandes entreprises mondiales émettrices de gaz à effet de serre pour les engager à réduire leurs émissions, renforcer leur transparence financière et améliorer leur gouvernance en matière de changement climatique. Climate Action 100+ est soutenue et coordonnée par cinq organisations partenaires : Asia Investor Group on Climate Change (AIGCC) ; Ceres ; Investor Group on Climate Change (IGCC) ; Institutional Investors Group on Climate Change (IIGCC) ; et Principles for Responsible Investment (PRI). L’initiative s’appuie sur l’engagement de collaboration des investisseurs lancé en 2012 par quatre organisations (AIGCC, Ceres, IGCC et IIGCC) qui forment la coalition des investisseurs dénommée Global Investor Coalition on Climate Change. Elle repose aussi sur le leadership de PRI et des engagements des investisseurs sur les questions portant sur l’environnement, le social et la gouvernance.

Pour toute question sur l’initiative (y compris la liste des investisseurs signataires de l’initiative Climate Action 100+ et la liste des 100 entreprises) consulter le site www.climateaction100.org.

La liste initiale des entreprises - établie par un processus de collaboration dirigé par un comité d’orientation mondial, composé de représentants des grands investisseurs et des dirigeants de chacune des organisations partenaires - inclut mais ne se limite pas aux entreprises du secteur pétrolier et gazier, de l’énergie électrique et des transports. Elle a été élaborée à l’aide de données de modélisation CDP sur les émissions combinées 1, 2 et 3 des entreprises, y compris les émissions liées à l’utilisation de leurs produits. Les investisseurs reconnaissent que certaines de ces sociétés ont déjà fait la preuve de leur leadership climatique sur un ou plusieurs des objectifs de l’initiative. Une liste complémentaire établie par les investisseurs des sociétés particulièrement exposées aux risques liés au climat sera ajoutée l’année prochaine à la liste de base et sera publiée fin janvier lors du sommet des investisseurs sur le risque climatique qui se tiendra à New York en 2018.

Chaque année, en partenariat avec des chercheurs, Climate Action 100 + rendra public un rapport évaluant la façon dont les entreprises ont répondu à l’engagement de collaboration et précisera les priorités de l’engagement des investisseurs pour l’année à venir. Les entreprises pourront être supprimées de la liste si elles sont censées avoir fait suffisamment de progrès par rapport aux objectifs de l’initiative.